Categories
Laurent Macé Les dialogues de "Com'en Histoire"

La médiation de l’histoire médiévale, une question de sens …

Alors que notre dernier dialogue remonte à décembre 2019 et malgré une année plus que chaotique, l’année 2020 a été studieuse pour l’équipe de Com’en Histoire qui a planché sur le troisième opus de nos journées d’étude Sic&Histoire#3 avec la publication très prochaine aux Editions Universitaires d’Avignon d’un ouvrage collectif portant sur les scénographies numériques des patrimoines. La sortie de cette publication fera bien sûr l’objet d’une présentation sur notre carnet mais en cette rentrée universitaire, c’est avec un dialogue que nous redonnons vie à cet espace de partage et de réflexion à distance… Laurent Macé1 est actuellement professeur en Histoire médiévale à l’Université de Toulouse 2 Jean-Jaurès (UT2J). Spécialiste de l’histoire du Midi de la France, il étudie plus particulièrement les comtes de Toulouse aux XIIe et XIIIe siècles et s’intéresse aux modes de représentation du pouvoir à travers l’héraldique et la sigillographie. Ce dialogue est l’occasion de revenir sur la distinction délicate entre ces deux notions de médiation et de vulgarisation mais aussi de s’interroger sur le concept de médiévalisme que nous travaillons à travers différents projets personnels.

  1. Il a plus récemment publié : 1. Les comtes de Toulouse et leur entourage (XIIe-XIIIe siècles). Rivalités, alliances et jeux de pouvoir, Toulouse, Privat, 2000. 2. Entre histoire et épopée. Les Guillaume d’Orange (IXe-XIIIe siècles). Hommage à Claudie Amado, Toulouse, CNRS-Université Toulouse-Le Mirail, collection Méridiennes, 2006. 3. Catalogues raimondins (1112-1229). Actes des comtes de Toulouse, ducs de Narbonne et marquis de Provence, Toulouse, Archives municipales de Toulouse, 2008. 4. La majesté et la croix : Les sceaux de la maison des comtes de Toulouse (XIIe-XIIIe siècle), Toulouse, Presses Universitaires du Midi, 2018. 5. Simon de Montfort (c. 1170- 1218). Le croisé, son lignage et son temps, Turnhout, Brepols, 2020 (en collaboration avec M. Aurell et G. Lippiatt). []
Categories
Aurélien Vigouroux Les dialogues de "Com'en Histoire"

La médiation ou le choc des représentations…

Après avoir donné la parole à des chercheurs en Histoire de l’Art, en Archéologie et en Sciences de l’Information et de la Communication, mais aussi à des institutionnels du monde des bibliothèques et des musées, Com’ en Histoire déplace aujourd’hui son regard et tente d’observer plus finement le processus de fabrication des dispositifs de « médiations culturelles » en interrogeant un des concepteurs de ces systèmes de médiation.

Aurélien Vigouroux est aujourd’hui muséographe, spécialiste des « médiations innovantes », de l’archéologie et de la muséographie interactive. Après un parcours universitaire couronné d’un DEA en « Archéologie médiévale » à l’Université de Toulouse et complété par un Master 2 professionnel en « Culture et Communication » à l’Université d’Avignon, il travaille quelques années comme chef de projet au sein d’une société de production et d’installation d’équipements muséographiques interactifs et multimédias. En 2011 il crée AVE Culture, bureau d’ingénierie qui accompagne la mise en œuvre de projets culturels depuis leur écriture initiale (intentions cadres, avant-projets, scénarios, etc.) à leur formalisation en pièces techniques (fiches dispositifs, cahiers des charges, annexes, etc.).