Categories
Journées d'études La recherche de "Com'en Histoire"

Sic&Histoire #3 – Journée scientifique du 23 novembre 2017

La 3e journée scientifique de notre réseau aura lieu le Jeudi 23 novembre 2017 à la Chartreuse de Villeneuve-Lez-Avignon (30). Soutenue par la fédération de recherche AGORANTIC, l’organisation et la responsabilité scientifique seront assurées par Julie Deramond, MCF en SIC à l’Université d’Avignon et es Pays de Vaucluse, Patrick Fraysse, MCF HDR en SIC à l’IUT de Toulouse 3 et Jessica de Bideran,  Ingénieure de recherche en SIC à l’Université Bordeaux Montaigne. Après une première réflexion interdisciplinaire sur les usages documentaires en Sciences de l’information et de la communication et au sein des sciences historiques, puis un second questionnement autour des notions de mémoire et d’histoire, cette journée aura pour thématique les scénographies numériques du patrimoine

Categories
Les dialogues de "Com'en Histoire" Mélanie Bourdaa

Patrimoine et transmedia storytelling, vers une médiation augmentée…

Raconter une histoire, telle est la mission assignée depuis plusieurs années à la valorisation patrimoniale. Pour répondre à cette injonction, institutions et acteurs culturels expérimentent désormais de nouvelles formes de mise en récit de l’histoire en exploitant, par exemple, les multiples plateformes disponibles en ligne tout en les combinant à des dispositifs de médiation in situ plus traditionnels (visite guidée, application numérique, dispositifs interactifs, etc.). S’élaborent ainsi progressivement des stratégies de valorisation du patrimoine qui s’inscrivent dans une logique de convergence technologique et culturelle. Peut-on dès lors parler de transmedia storytelling1 pour définir ce type de processus de dissémination de contenus ? Ce concept, élaboré à partir des industries culturelles qui disposent de moyens financiers conséquents, ne subit-il pas quelques distorsions lorsqu’on l’applique à l’univers du patrimoine ? Cette question étant au cœur de MédiaNum2, programme de recherche action qui vise à interroger les pratiques de valorisation du patrimoine exploitant le transmedia storrytelling auquel je participe maintenant depuis plusieurs mois, j’ai souhaité associer Mélanie Bourdaa3, directrice de ce projet, à Com’en Histoire afin de l’interroger sur ces nouvelles pratiques.

  1. Pour mieux comprendre ce concept, on pourra lire par exemple : Bourdaa Mélanie, 2012: « Le Transmedia : entre narration augmentée et logiques immersives », InaGlobal. []
  2. Pour en savoir plus, on pourra consulter le carnet de recherche dédié MédiaNum []
  3. Mélanie Bourdaa est actuellement Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université Bordeaux Montaigne au sein du MICA. []
Categories
La recherche de "Com'en Histoire" Publications des membres

Mise en exposition et mobilisation numériques des mémoires des bastides du Sud-Ouest

A l’occasion du dernier numéro de la revue Les Cahier du numérique, portant sur les mémoires en ligne et dirigé par Rémy Besson et Claire Scopsi, Patrick Fraysse et moi-même avons produit un article rédigé suite à la découverte, durant l’été 2015, de Bastideum, véritable centre d’interprétation de la bastide de Monpazier (24) ouvert en juillet 2013. Cet article interroge notamment l’impact du numérique sur la formation et la circulation de mémoires « patrimoniales » parfois concurrentes. Nous publions ici l’introduction de ce texte.

Categories
Actualités réflexives La recherche de "Com'en Histoire"

Le devenir patrimoine du monde

Aujourd’hui tout est patrimoine ou est susceptible de le devenir. La diversité des mots qui servent à désigner le patrimoine témoigne de l’extrême vitalité de ce domaine dans la société. Aussi, passer le patrimoine en revue devient compliqué voire impossible. Pourtant on n’en a jamais autant parlé dans les médias et les musées multiplient les manifestations sur le sujet sous la forme d’expositions et de colloques. Le patrimoine, ce sont d’abord des objets que l’on collectionne, des traces du passé et des lieux de mémoire que l’on repère ou invente un peu partout, des monuments innombrables parfois « historiques », mais aussi des instruments, des savoir-faire, des coutumes, des processus, etc. Le patrimoine est donc multiforme,  tout à la fois culturel et naturel, matériel et immatériel, mais aussi scientifique, technique, industriel ou universitaire, etc. Les muséums d’histoire naturelle vont mettre leur propre histoire au centre de leurs préoccupations en 2015.