Catégories
Les dialogues de "Com'en Histoire" Marie-Clémence Régnier

La médiation du patrimoine littéraire ou la vie triviale de la Littérature…

Dans la continuité des dernières réflexions de Fabienne Henryot sur l’exposition du patrimoine écrit, nous donnons aujourd’hui la parole à Marie-Clémence Régnier qui travaille plus spécifiquement sur le patrimoine littéraire. Marie-Clémence Régnier est maîtresse de conférences à l’Université d’Artois et chercheuse au Centre de recherche Textes et Cultures. Après une thèse soutenue en 2017 sous le titre Vies encloses, demeures écloses. Le grand écrivain français en sa maison-musée (1879-1937)”, elle poursuit aujourd’hui ses recherches sur les multiples figures de l’écrivain “patrimonial” et, plus largement, sur les réceptions de l’histoire littéraire à travers ses formes d’exposition et de circulation dans l’espace public. À cet égard, elle co-anime le Réseau International de recherches sur les Maisons de Poètes (RIMAP) à travers notamment le carnet de recherche MAISONS DE POÈTES / HOMES OF POETS. Son approche diachronique des scénographies et muséographies littéraires est particulièrement précieuse pour suivre et interroger les formes de médiation plus contemporaines de cet objet complexe que constitue le patrimoine littéraire. C’est sur ces questions que nous souhaitons aujourd’hui l’interroger.