Archives mensuelles : juillet 2015

Le laboratoire des médiations au Louvre : une vulgarisation exigeante…

En ce mois de juillet 2015, au moment où les musées sont envahis par les touristes de toutes nationalités, Com’ en Histoire vous propose de lever le voile sur un aspect bien souvent ignoré des visiteurs, le « laboratoire des médiations » d’un musée. Nous nous interrogeons tous sur la meilleure façon d’accueillir les publics, de donner envie de pousser la porte d’entrée et surtout de revenir. Quels dispositifs inventer pour rapprocher les publics des œuvres, quel sens leur donner, comment vulgariser l’histoire de l’art ? Etc. Pour répondre à ces questions sur la médiation culturelle, nous avons choisi d’observer ce qui se passe dans les coulisses du « plus grand musée du monde », le musée du Louvre à Paris où nous supposons que la réflexion sur la médiation culturelle est une préoccupation permanente pour accueillir plus de 9 millions de visiteurs par an.
C’est donc Marina-Pia Vitali, sous-directrice de la médiation dans les salles, à la Direction de la Médiation et de la programmation culturelle au musée du Louvre qui répond à nos trois questions. Elle occupe depuis 2014 ce poste qui rassemble, dans ce qu’on pourrait appeler un « schéma général de la médiation », la conception, la production et la programmation de la signalétique, de la médiation humaine et des outils d’interprétation et d’aide à la visite. Autant d’opérations, d’outils, de dispositifs qui s’interposent entre les œuvres et le public pour créer du lien, la plupart du temps de manière transparente. Continuer la lecture de Le laboratoire des médiations au Louvre : une vulgarisation exigeante…