L’origine de « Com’en Histoire »

Penser la communication sur le temps long par une approche synchronique mais aussi étudier la dimension info-communicationnelle de l’histoire… Ce carnet vise à (ré)interroger les liens entre les Sciences de l’Information et de la Communication  et l’Histoire. Il s’agit de mettre en place une réflexion interdisciplinaire réunissant des chercheurs en SIC, en Histoire, en Histoire de l’art et de la musique ou en Archéologie, en patrimoine ou encore en muséologie, pour lesquels toutes les questions qui concernent le document, les médias et médiations, comme les problématiques de réception, d’usages de l’histoire ou de patrimonialisation sont importantes.

L’intérêt de ce carnet est de créer un espace de partage intellectuel permettant de rassembler un réseau de chercheurs intéressés par ces problématiques afin de mener un travail collectif de réflexion et d’échange. Conçu comme un dispositif scientifique permettant à un collectif d’universitaires réunis autour d’une problématique commune de confronter leurs approches théoriques et méthodologiques, ce carnet permettra de construire, à partir des hypothèses de travail publiées, des controverses et des enrichissements qui en découlent, une culture commune et des connaissances nouvelles. Il s’agira par ailleurs d’échanger, de lire et partager des ressources, d’organiser des lieux de rencontre afin de contribuer au développement de ce champ de recherche.

Nous souhaitons en particulier interroger l’apport de l’analyse historique à la construction de concepts et notions en SIC (celui de document par ex., mais aussi médiation, réception, interprétation, usages) et inversement, observer ce qu’apportent les Sciences de l’Information et de la Communication à l’Histoire.Le terme d’histoire est utilisé ici dans son sens le plus large et les chercheurs ou experts en « histoire » ne sont pas spécifiquement rattachés à la seule discipline historique. Tous les chercheurs et professionnels du patrimoine qui ont une démarche et un intérêt pour l’histoire peuvent être réunis ici, qu’ils appartiennent au champ disciplinaire strict de l’histoire mais aussi de l’histoire de l’art, de la musicologie, de l’histoire littéraire ou de l’archéologie, du patrimoine et de la muséologie.

Ses trois fondateurs, Patrick Fraysse, docteur en SIC et maître de conférences en SIC, Julie Deramond, docteur en Histoire et ATER en SIC, tous deux chercheurs à L’université Toulouse 3, et Jessica de Bideran, docteur en Histoire de l’art et post-doctorante à l’Université Bordeaux Montaigne, ont créé cet espace d’échange et de réflexion interdisciplinaire réunissant des chercheurs en Humanités ainsi que des professionnels du patrimoine, pour lesquels toutes les questions concernant le document, les médias et médiations, comme les problématiques de réception, d’usages de l’histoire ou de patrimonialisation sont importantes.

patrick
La « pose » de la première pierre de Com’en Histoire à Toulouse en 2013 par Patrick, Julie et Jessica.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *